Programmation>Spectacles>Satien
 
  • Satien
  • Montaine CHEVALIER
    [Cie Pandora 117]
    Marseille, France

    > création 2014 - PREMIÈRE
    > durée 40’

    VENDREDI 12 DÉCEMBRE À 19:00

    réservations en ligne www.theatrejoliette.fr
    ou sur www.espaceculture.net
    pass Dansem auprès de L’Officina au +33 (0)4 91 55 68 06

    conception
    Montaine CHEVALIER

    interprétation
    Montaine CHEVALIER
    Maud PIZON

    plasticienne scénographe
    Elodie MOIRENC

    lumière
    Laurent COULAIS

    son
    Olivier RENOUF
    Mélodie SOUQUET

    administration
    Elyane BUISSON


    production
    Pandora 117

    coproduction
    Centre chorégraphique national de Tours / direction Thomas Lebrun (dans le cadre de l’accueil studio)

    prêt studio
    studiOfficina (Marseille) // La Briqueterie - CDC du Val-de-Marne // Cie La liseuse (Marseille) // La Zouze - Cie Christophe Haleb (Marseille) // KLAP Maison pour la danse (Marseille)

    soutien
    Ministère de la Culture et de la Communication - Drac Paca // Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur // Ville de Marseille

    remerciements
    Théâtre des Bernardines (Marseille)


« …Dans l’empilement des volumes, les défauts nous permettent de tenir debout… » D. FABRÈGUE

Dans la continuité du travail mené en 2012 pour D’Assise, Montaine Chevalier poursuit sa démarche de décloisonnement des pratiques et tisse une trame où les techniques de scène rencontrent un corps tour à tour objet et sujet. Avec la complicité de la danseuse Maud Pizon et de la costumière de danse Dominique Fabrègue, Montaine Chevalier se penche, pour cette nouvelle création, sur la colle Satien spéciale pour tissu et peau, la triangulation et le travail de découpe. Jouant du détournement poétique des techniques, elle manipule avec une précision jubilatoire les savoir-faire et dé-faire pour explorer et détailler ce corps qui fabrique.

« Satien, une solution pour passer de la surface au volume ?
Satien là
Satien la colle
Satien encore
Satien au corps
Satien debout !
Satien ça glisse
Satien hé hé hé !
Satien en couleur
Satien en présence
Satien devant vous
Satien sans mystère
Satien une articulation de plan
Satien de l’aplat au volume
Satien un projet projeté
Satien un paradoxe ?
Satien un suspens !
Satien le coup !
Satien une danse
Satien un pas
Satien en l’air
Satien l’eau
Ça, tient !
 »

spectacle présenté en coréalisation avec le Théâtre Joliette-Minoterie


Montaine CHEVALIER

Montaine CHEVALIER est interprète danseuse, pour de nombreux chorégraphes tels Yves-Noël Genod, Georges Appaix, Michèle Ettori, Muriel Piqué & Alain Béhar, Bernard Glandier, Odile Duboc, Alain Michard, Stéphanie Aubin, Marie-Louise Bondy-Bishofberger (théâtre), Priscilla Danton, Les Carnets Bagouet, Philippe Découflé, Bernard Menaut et Josette Baïz. Elle pratique différentes techniques d’improvisation pour la performance (Julyen Hamilton, Steve Paxton, Lisa Neslon, Simone Forti, Mark Tompkins… ), développe un travail vocal, complète ce parcours par des études en philosophie, arts plastiques… Elle collabore sur des projets de spectacle – performance avec Louis Ziegler, Georges Appaix, Pascale Gille & Betty Bertrand, Christian Bourrigault, Valérie Castan, Taoufiq Izeddiou, Didier Silhol, Michèle Ettori et Nicola Frangione. Elle crée l’association Pandora 117 dans laquelle elle signe ses propres projets chorégraphiques, développe des collaborations transdisciplinaires. Montaine Chevalier est une danseuse investie dans son rôle d’enseignante qui poursuit son travail de transmission à travers son parcours riche et varié. Elle s’applique à transmettre ses matériaux chorégraphiques comme en 2013 au CCN de Montpellier autour de la notion d’héritage.

Maud PIZON se forme à la danse contemporaine au sein de la compagnie d’insertion professionnelle Coline où elle travaille avec Odile Duboc, Daniel Larrieu, Hervé Robbe, Les Carnets Bagouets. Après un séjour à la School for New Dance Developpment à Amsterdam, elle rencontre Nacera Belaza et devient stagiaire de sa compagnie. Parallèlement elle suit un cursus universitaire à Paris 3 puis au département danse de Paris 8, dont elle obtient une Licence en 2009. Elle danse dans la compagnie de Mié Coquempot depuis 2008 (Journal de corps, JDC Kids, Annonciation, PH). Depuis 2012 elle collabore en tant qu’interprète avec de jeunes chorégraphes : Mélanie Perrier (Imminence), Marion Uguen (Un jardin à la française), Luna Paese (Lepidoptera et Anatomie imaginaire), ainsi que pour la compagnie La locomotive (Amélie Port et Yan Giraldou). Elle étudie actuellement le système de notation du mouvement Laban au CNSMDP et danse dans Sacre #2 de Dominique Brun.

www.pandora117.com