Programmation>Spectacles>Themselves / Eles Mesmos
 
 
  • Themselves / Eles Mesmos
  • Jean-Jacques SANCHEZ
    [Association Laza]
    Marseille, France / Niterói, Rio de Janeiro, Brésil

    > création 2014 - PREMIÈRE
    > durée 60’

    JEUDI 4 DÉCEMBRE À 19:30

    réservations en ligne www.lafriche.org
    ou sur www.espaceculture.net
    pass Dansem auprès de L’Officina au +33 (0)4 91 55 68 06

    avec
    Mery HORTA
    Maria Alina CORSI
    Ana Gabriela CASTRO
    François BOUTEAU
    Bertrand LOMBARD
    Jean-Jacques SANCHEZ

    paysage sonore
    Alain MICHON

    lumière
    Pascale BONGIOVANNI

    musique existante
    Hector VILLA LOBOS chantée par Roberta ALEXANDER


    coproduction
    Teatro Popular Oscar Niemeyer de Niterói (Brésil) // AGC Prod’art (Brésil) // Association LAZA (Marseille)

    soutien
    Convention Institut français-Ville de Marseille

    partenaires
    Ministerio da Cultura do Brasil // Funarte-MinC (Dpt danse-CTAC) // L’Officina - atelier marseillais de production / festival Dansem // King’s Fountain (Paris) // Résidence DANS LES PARAGES - La Zouze (Marseille) // Alliance française de Niterói-RJ (Brésil) // Consulat de France à Rio de Janeiro // FAN (Fundaçao de Arte de Niterói-RJ) // Alliance française de Rio de Janeiro // KLAP Maison pour la danse (Marseille) // Ballet national de Marseille

    aide à la création
    DAC Ville de Marseille


« Eux-mêmes c’est donc nous-mêmes. Nous sommes brésiliens et aussi français. C’est-à-dire que nous sommes des êtres mélangés ; liés également par l’attraction que nous ressentons envers les autres, envers ce que l’altérité comporte ou représente à nos yeux. Paradoxalement, dans Themselves / Eles mesmos, nous creusons davantage une part de nous-mêmes et redécouvrons que sur beaucoup de points nous tendons vers des similitudes, voire vers l’identique. (…) J’aime croire que la danse est par essence le lieu du déplacement, la mobilité réflexive qui échappe à toute emprise ou entreprise d’enfermement. Le danseur est donc porteur de cette voie libertaire qu’il ne peut autrement laisser que vivante et (ré)active. »

Pour cette création née entre la France et le Brésil, Jean-Jacques Sanchez s’attache à révéler les angles poétiques liés à l’univers intime des danseurs. À Marseille, Themselves dévoile six identités masculines/féminines, six notes singulières en harmonie qui manifestent la diversité des corps dansants et des esprits qui les habitent.

spectacle présenté en partenariat avec la Friche Belle de Mai


Jean-Jacques SANCHEZ

Jean-Jacques SANCHEZ a dansé dans plusieurs compagnies contemporaines en France et à l’étranger avec les chorégraphes Philippe Tressera, Bruno Genty, Anne Dreyfus, Joseph Tmim, Dominique Rebaud, Jean Gaudin, Pierre Droulers, Geneviève Sorin, Thierry Thieu Niang, Felix Ruckert. Parallèlement à ses multiples expériences dans le domaine de l’événementiel et des arts du cirque, il inscrit ses créations et performances chorégraphiques dans des espaces divers, rues, parcs, appartements, sorties d’école, halls d’entrée de théâtre et plateaux. « La danse est une invitation à penser comment habiter les espaces mais aussi à considérer combien ces espaces nous habitent et conditionnent nos états d’être… » Interrogeant les notions de représentations du corps et de celui du danseur en particulier, il développe sa recherche vers le langage chorégraphique improvisé s’inspirant de la nature d’un lieu, de sa topographie, de son contexte historique et social. Il dispense des workshops destinés aux amateurs et professionnels dans divers centres urbains en Europe et ailleurs (Marseille, Paris, Berlin, Dusseldorf, Lisbonne, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Pekin). Avec sa caméra, il porte un regard sur sa famille, ses amis danseurs et le Brésil qu’il visite régulièrement. Il filme la danse en lien très souvent avec la ville, l’architecture, réalisant des vidéos notamment dans les bâtiments de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer. Attaché à l’écriture comme source d’expression critique ou témoignage de ses différentes expériences créatives, il rédige entre janvier 2004 et juin 2008 un trimestriel édité en ligne, Des Corps et Conjonctures, qui réunit ses textes et ceux émanant de différents acteurs de la danse. Il écrit des articles sur le site français ladanse.com. Il est co-fondateur du regroupement AC PACA (Acteurs Chorégraphiques en région Provence-Alpes-Cote d’Azur) et de TAC [danses] (Territoire d’Actions et de Coopérations).

www.jeanjacquesanchez.blogspot.fr
www.projetothemselves.blogspot.com.br