Dansem

présentation lieux dansem archives

Créé en 1998, le festival Dansem danse contemporaine en Méditerranée est l’activité centrale de L’Officina englobant la production, la création et la diffusion de compagnies chorégraphiques. Dansem, qui signifie dansons ensemble en catalan, a pour objectif de promouvoir la danse contemporaine à travers l’accueil d’artistes et de compagnies chorégraphiques, à Marseille, sur le département des Bouches-du-Rhône et en Région Provence Alpes Côte d’Azur. Ces artistes sont issus du bassin Méditerranéen et/ou se confrontent dans leur art, leur poétique et leur pratique, à l’espace Méditerranéen. Dansem tente de favoriser une plaque tournante de la danse contemporaine en Méditerranée et de développer, sur le long terme, les échanges internationaux. Depuis sa première édition en 1998, Dansem s’est réinventé chaque année à l’automne à Marseille et en région dans des théâtres ou autres partenaires renouvelés au fil des éditions.

Le nomadisme est un acte : faire passer la danse contemporaine en Méditerranée.

spécificités

>> L’accueil d’artistes en résidences en période de création.

>> L’organisation d’ateliers chorégraphiques pendant le festival, visant le rapprochement des artises et du public dans une dynamique d’apports réciproques.

>> Une politique de partenariat importante avec des structures locales, départamentales et régionales.

>> Un double ajustement : l’accueil de pièces chorégraphiques dans les théâtres tout en permettant que des formes dansées en espace public soient élaborées conjointement avec les artistes, en fonction de la spécificité des espaces investis (éditions dansem urbain 2000, 2001, 2002).

>> La volonté de rendre visible la création contemporaine à travers des projets impliquant une rencontre de la danse avec d’autres expressions artistiques, et la mise en place d’un espace de réflexion à partir de problématiques liées à la danse et plus largement à la représentation du corps dans l’espace.

autour de Dansem

Conjointement à la manifestation, ateliers, projections de films, présentations de créations en cours d’élaboration, expositions de peinture, workshops, répétitions publiques… rythment la manifestation. Ces actions sont ouvertes à tout public ou peuvent faire l’objet d’une médiation ciblée, de pratiques artistiques et pédagogiques auprès d’associations, professionnels ou milieu scolaire (lycées, filières artistiques…) A l’issue des représentations, des rencontres avec les artistes sont proposés de façon informelle, pour mieux cerner l’univers artistique des chorégraphes et évoquer les démarches esthétiques dans un temps d’échange libre et non-didactique.

Dansem#18

20 nov. > 16 déc. 2015 www.dansem.org

 

dansem2015_web_v2