un projet éco­-responsable

L’Officina est consciente des enjeux liés à l’organisation d’une manifestation en terme d’impact environnemental. Toute l’équipe de L’Officina s’engage à mettre en œuvre des actions spécifiques pour concevoir ses projets de manière responsable et pour sensibiliser artistes, partenaires et publics à cette dynamique de développement soutenable et solidaire.  L’Officina reçoit le soutien du dispositif AGIR+ de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et est parrainée dans sa démarche par le Festival Marsatac et par aér, plateforme d’accompagnement des festivals éco-responsables portée par l’Arcade Paca.

Eco-concevoir une manifestation implique d’interroger et repenser l’ensemble des activités qui y sont liées, qu’elles relèvent de la technique, de la production, de la communication ou de la relations aux publics. Le processus mené par L’Officina s’appuie sur une stratégie globale, balisée par des indicateurs permettant de cerner les effets des actions, de les faire évoluer et d’affiner la démarche au fil du temps.

les déplacements en transport doux

La dimension internationale de la programmation de Dansem et la nature itinérante du festival au sein de Marseille et du département impliquent de nombreux déplacements. Afin de limiter son empreinte environnementale, L’Officina s’attache à penser intelligemment la venue des artistes nationaux et internationaux en privilégiant des moyens de transports « doux » et à favoriser l’éco-mobilité des publics en détaillant, grâce à un formulaire consultable en ligne et sur les lieux du festival, les informations permettant de se rendre aux représentations par les transports en commun, en vélo ou en covoiturage.

l’éco communication

L’Officina développe chaque année davantage sa communication numérique afin de pouvoir progressivement réduire sa communication papier. La quantité de communication papier restante fait l’objet d’une évaluation précise afin d’éviter le gaspillage. Les documents produits par L’Officina mobilisent une création graphique peu énergivore et les impressions sont réalisées sur papier recyclé et confiées à un imprimeur certifié « imprim’vert » utilisant des encres bio dégradables. Les programmes et documents sont distribués par un prestataire attentif à son impact environnemental et groupant ses tournées de diffusion.

les achats, le tri, l’économie d’énergie

La démarche entreprise par L’Officina interroge aussi les comportements de l’équipe au sein de leur environnement de travail quotidien. Il s’agit de redéfinir les achats bureautiques de la structure (fourniture, papeterie et petits matériels), de prolonger l’utilisation de papier recyclé, d’enrayer la perte et de généraliser le recyclage global dans nos bureaux. Cette démarche s’attache aussi à réduire la consommation d’énergie au sein des locaux grâce au renouveau des équipements électriques, notamment avec des ampoules basse consommation.

la proximité

Le mesures prises par L’Officina appellent une plus grande attention encore à la proximité des prestataires afin de privilégier la consommation raisonnée et locale, qu’il s’agisse des achats du quotidien ou de la restauration servie sur les lieux du festival.

la mutualisation

L’Officina est consciente des enjeux liés à la période actuelle et de la nécessaire évolution vers des pratiques de travail mutualisées. Nous avons mis en place dès la fin de l’année 2013 une collaboration avec KOMM’N’ACT, Plateforme pour la Jeune Création Internationale basée à Marseille. La réussite de cette expérience confirme notre volonté de prolonger la mutualisation des postes, du partage des locaux et du matériel avec d’autres structures culturelles de manière à éveiller le réseau culturel à une démarche d’avenir intelligente et saine. Dans cette perspective, nous envisageons la mutualisation du StudiOfficina pour des périodes précises de résidence de création ou de mise à disposition à un tarif raisonnable.

la sensibilisation

Sensibiliser, fédérer et mobiliser le public, les équipes et les artistes : nos activités sont un vecteur idéal de diffusion des impératifs de développement durable. L’Officina souhaite être exemplaire et faire rayonner son engagement auprès d’une génération d’artistes et de spectateurs à venir.